Ateliers :


Vous êtes ici : Accueil > Ateliers

Durant l'après-midi, 4 ateliers sont proposés afin de favoriser le débat, les réflexions et l’élaboration de propositions concrètes.

Atelier A. Les conseils des usagers au sein des services : un outil pour améliorer la qualité.

Animatrice > Martine Staquet, Cocof

Rapporteur > Alain Thirion, Phare

Description > Depuis les années 70, les citoyens revendiquent partout le droit à l'information, à la consultation et à la participation aux processus décisionnels. Dans certaines catégories d'institutions pour personnes handicapées, à partir des années 90, les pouvoirs publics ont imposé la mise en place de "conseils des usagers" sur base de modalités minimalistes.

Après 20 ans de fonctionnement, il est temps de s'interroger pour découvrir comment cet organe a pris sa place dans chaque service : sujets traités, modalités d'élection et de participation, gestion, résultats concrets,... Des exemples et des témoignages attesteront de la diversité des expériences.

L'atelier permettra aux participants d'y ajouter leurs expériences personnelles et d'évoquer l'avenir des conseils des usagers : comment améliorer leur fonctionnement pour qu'ils soient plus efficaces et pour qu'ils contribuent à améliorer encore plus la qualité de vie ? Faut-il les développer (et les imposer ?) dans tous les services ?


Atelier B. La parole de l'enfant handicapé : favoriser leur participation dans les lieux de vie.

Animateur > Bernard De Vos, DGDE

Rapporteur > Etienne Lefebvre, COGA

Description > La participation est sans doute l’un des droits les plus importants de l’enfant. La capacité des plus jeunes à pouvoir véritablement, réellement prendre part à la réflexion, la concrétisation de tous les projets, de toutes décisions qui sont prises à leur égard et qui les concernent est, pour notre société, un enjeu, un défi majeur en termes de lien et de cohésion sociale. Malheureusement, la participation est aussi l’un des droits les plus pauvrement appliqués pour les mineurs d’âge en général et les enfants porteurs de handicap en particulier. Or les particularités ne devraient jouer aucun rôle dans la façon dont nous travaillons la participation avec les jeunes. Pour ce faire, il faut penser, réfléchir, agir autrement. Dans le meilleur intérêt de tous les enfants. Tous.


Atelier C. Les conseils consultatifs : lieux de participation et d'influence.

Animatrice > Thérèse Kempeneers, AFrAHM

Rapporteuse > Florence Gesnot, Awiph

Description > La Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées stipule :

« Dans l’élaboration et la mise en œuvre des lois et des politiques adoptées aux fins de l’application de la présente Convention, ainsi que dans l’adoption de cette décision sur des questions relatives aux personnes handicapées, les États Parties consultent étroitement et font activement participer ces personnes, y compris les enfants handicapés, par l’intermédiaire des organisations qui les représentent. »

Cet atelier envisagera comment les Conseils consultatifs sont associés ou non à l’élaboration des politiques à l’égard des personnes handicapées, quel que soit le niveau de pouvoirs dont il s’agit (communal, régional…).

Il envisagera également le rôle des associations représentatives des personnes handicapées et de leurs familles dans l’élaboration des Politiques suivant le prescrit de la Convention.


Découverte de la version « facile à comprendre » de la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes en situation de handicap.

Animateurs > Anne-Marie De Vleeschouwer et Serge Manneback, SISAHM

Rapporteur > Marie Horlin, Centre interfédéral pour l'Egalité des Chances

Description > Sisahm est un service d’accompagnement.

Sisahm travaille avec des personnes qui ont une déficience intellectuelle légère ou modérée et aussi avec des personnes autistes.
Des personnes qui ont des difficultés pour apprendre ou pour comprendre.
Sisahm travaille avec des enfants à partir de 6 ans, avec des adolescents et avec des adultes.

Sisahm a traduit les articles de la Convention en langage « facile à lire et à comprendre » et a illustré ces textes par de nombreuses photos.
Pour mieux connaître et comprendre les droits, des jeux de cartes photos ont été réalisés.
Ces photos ont un lien avec les droits des personnes.
Tout cela se trouve dans un coffret.

Sisahm a aussi fait traduire en langue des signes les textes de la convention pour les personnes sourdes et malentendantes.
Pour les personnes aveugles et malvoyantes, il y a un CD en audio-description. L’audio-description, c’est lire et décrire à haute voix des textes et des photos.

Sisahm vous propose de découvrir la version traduite en « facile à lire et à comprendre » lors d’un atelier et des courts extraits du CD et du DVD.
Vous pourrez aussi découvrir les jeux de cartes photos en petits groupes.

Attention : Nous favorisons la participation à cet atelier en duo, composé d’un-e professionnel-le ou d'un parent et d’une personne porteuse de handicap. Dans tous les cas, pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à nous contacter.



Badje ASBL - Bruxelles Accueil et Développement pour la Jeunesse et l'Enfance || rue de Bosnie 22 || 1060 Bruxelles || T 02 248 17 29 || F 02 242 51 72 || info@badje.be || www.badje.be